Un petit tour à la GenCon

2007-05-28 Gencon-1

Samedi après-midi, direction Montreuil et la GenCon pour y faire un petit tour, qui s’est avéré bien sympathique !

Le salon en lui-même était intéressant, avec la plupart des éditeurs de JdR et JdP présents sur place ainsi que de nombreux acteurs du monde du jeu comme Trictrac ou Des jeux sur un plateau, mais le plus bluffant était la quantité de tables de jeu — soit des démonstrations sur les stands, soit des espaces libres pour jouer.

Avec Sylvain, on était motivés pour tester les Princes de Florence ou Caylus Magna Carta mais on s’est fait choper sur le stand de Days of Wonder ! Résultat, une partie de Colosseum, leur dernier jeu, dans lequel on tient le rôle d’un impressario au temps de la Rome Antique, qui cherche à organiser le spectacle le plus populaire ! Au finish, un jeu un peu long mais assez varié, avec de grosses séances de négos pour échanger les tuiles, et le moment assez drôle (si les joueurs y mettent du leur) de l’annonce des spectacles réalisés. J’ai pas mal aimé (même si j’ai fini dernier…) bien que ce soit peut-être un peu calculatoire. Et comme d’habitude chez DoW, le matériel est vraiment de très bonne qualité.

Update : ci-joint un test (en anglais) du jeu.

Co Photo1-1

Technorati Tags: ,

Un indicateur de l’état du JdR…

J’ai récupéré dans la boutique Starplayer il y a 10 jours un petit fascicule intitulé « La sélection des meilleurs jeux », avec en quatrième de couverture une liste du type « Jeu de cartes, jeux de plateau, jeux de rôles ».

Ce livret fait une quarantaine de pages et l’autre soir, en le feuilletant, je me suis aperçu que les jeux de rôles annoncés occupaient en tout et pour tout… les 2 dernières pages ! Deux jeux sont présentés : Warhammer et Donjons & Dragons, pas tellement des nouveautés donc.

J’ai hélas l’impression que c’est symptomatique de l’état commercial dans lequel se trouve le jeu de rôle — état auquel j’ai par ailleurs bien conscience de contribuer (à quand remonte mon dernier achat ? 2003 ?) — mais ça n’en reste pas moins un peu tristounet. Snif, on dirait qu’une époque se termine.

La Scénariothèque a dix ans…

Ce samedi 1er avril — ce n’est pas un poisson –, [la Scénariothèque](http://www.scenariotheque.org), le site de jeux de rôles dont je suis l’un des créateurs et animateurs, célèbre ses 10 ans d’existence sur la toile… si on me l’avait dit, je ne l’aurais pas cru 😉

Comme en dix ans, pas mal de choses ont changé, et en particulier le temps se fait plus rare, mes camarades et moi avons décidé de lancer le [Projet Scentek](http://projet.scenariotheque.org), une initiative pour élargir la communauté des participants à la vie du site sur les aspects éditoriaux et techniques : venez donc nous donner un coup de main !

De la concurrence pour Casus Belli

Un nouveau bimestriel de JdR, Black Box, vient de faire son apparition chez votre marchand de journaux et vous propose, pour 6 € : 112 pages, du JdR à gogo (news, critiques, aides de jeu, 4 scénarios ainsi qu’un jeu complet en encart, Silver Pumpkin…) mais aussi un panorama concis sur les jeux vidéos, les figurines et les jeux de plateau, ce qui est une ouverture intéressante sans prendre une place exagérée.

Le fond est plutôt bon malgré quelques coquilles énormes (Sylvain, j’ai découvert que MdO est paru chez BAP ;-)), en revanche la forme laisse pas mal à désirer, ça fait un peu « Times New Roman de base de Word » et il n’y a pas vraiment d’unité de style… En même temps, c’est un numéro 1, donc il faut sans doute un peu de temps à l’équipe pour se mettre au point.

Les gens du Kube ont rédigé une news et une critique très détaillée dans laquelle je me retrouve tout à fait, et ça discute pas mal (voir de manière, euh, virile !) sur les forums également (voir sur le SDEN ou sur Panda Pirate…)

Retour sur le Monde du Jeu 2005

J’ai passé ce dimanche presque 2 heures au [Monde du Jeu 2005](http://www.lemondedujeu.com/), le rendez-vous incontournable (?) des rolistes parisiens à Paris Expo, porte de Versailles…

Les grosses tendances de cette année côté JdR sont donc :

* Peu de gros éditeurs : Hexagonal, 7ème Cercle et basta. Il faut dire qu’il n’en reste pas beaucoup d’autres…
* Beaucoup d’auteurs de JdR amateurs semblent franchir le pas et se lancent dans la publication, notamment Brain Soda et Palimpseste, tous deux chez [Krysalid Editions](http://www.krysalid-editions.com/) — le second, dont un charmant jeune homme accoutré en demoiselle m’a vanté les mérites, a l’air assez sympa ! Les barrières techniques (mise en page) et de la distribution tombent grâce à Internet, mais je crains un peu la multiplication de « petits » jeux un peu délirants, sur lesquels on fait 2 ou 3 parties et puis on passe au suivant… la culture zapping appliquée au JdR en quelque sorte.
* La méthode de publication par souscription préalable gagne du terrain : la prochaine édition de [Maléfices](http://www.malefices.com) sera réalisée selon ce principe, ainsi que [Crimes](http://ktp.nfrance.com/~k1288/), un jeu d’enquêtes qui se déroule à la même époque…
* De nombreuses associations de JdR, dont évidemment la [FFJDR](http://www.ffjdr.org) ainsi que nos camarades d’en face du [GROG](http://www.roliste.com), avec des tables de jeu blindées !
* Pas mal de boutiques étaient également présentes, ainsi que les magazines classiques qui n’ont pas encore coulés, dont [Casus Belli](http://www.casusbelli.com/) avec un stand « service minimum » de 4 m2 et une pile d’anciens numéros…

Hors JdR les éléments notables (et notés !) :

* Les jeux vidéo et stands assimilés (Samsung, AMD, revendeurs de hardware PC, etc.) représentaient facilement 60% de la superficie du salon… En gros, des teenagers qui se cartonnent sur SoulCalibur 32 sur écran géant ou sur des jeux en réseau que je ne connais même pas…
* A noter quand même [Dofus](http://www.dofus.com), un MMORPG qui a un look cartoon très, très sympa, à mille lieux des univers 3D habituels — j’ai envie de me laisser tenter, c’est dire !
* Plein de teenagers (encore eux !) déguisés en James Bond, avec de gros flingues en plastoc, en bidasses à lance-roquettes, ou encore en écolières japonaises de mangas… Je ne sais pas si je deviens un vieux schnock, mais je trouve ça ridicule 🙂
* Egalement, du coup, plein de boutiques de mangas et autres joyeusetés… La palme revenant à un vendeur de chaussettes (japonaises ?) qui trainait par là ! Bon ok il avait d’autres choses sur son stand…

Bref, en deux mots, c’est un peu comme toutes les années, on est content d’être venus, mais on se dit que ce n’est pas vraiment un salon de JdR, et surtout qu’on n’est pas sûr de revenir l’année prochaine… Le dynamisme du milieu associatif et de la « communauté » du jeu de rôles, fédérée par de nombreux sites Internet, reste cependant très impressionnant, et bien à l’opposé du versant professionnel, qui semble nettement plus morose.

EW Studio, c’est fini

Un triste nouvelle de plus dans le paysage ludique français, [EW Studio](http://www.ew-studio.com), les éditeurs d’Arkéos et Cirkus, vient de mettre la clef sous la porte (liquidation judiciaire)… L’innovation que constituait Arkéos, à la fois par son format et son mode de fonctionnement « à la série télé », méritait mieux.

Merci et bon courage en tout cas à l’équipe, qui gère par ailleurs [Indie RPG](http://www.indie-rpg.org/), un site de distributions de JdR au format PDF. Peut-être qu’on aura quand même la suite de Cirkus par ce biais…